Hackable Magazine 17


3 projets Arduino pour

Créer vos périphériques USB !

     1 · Créez des boutons pour faire vos copier/coller

     2 · Contrôlez le volume audio sous Windows/Linux/Mac/Android

     3 · Ajoutez l’USB à un vieux clavier de 30 ans

 

Plus de détails

7,90 € TTC

 
Les avis des lecteurs sur ce numero ( - 0 Avis )

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Merci de vous connecter à votre compte afin de pouvoir publier votre avis.

Se connecter à votre compte

Donnez votre avis

Hackable Magazine 17

Hackable Magazine 17


3 projets Arduino pour

Créer vos périphériques USB !

     1 · Créez des boutons pour faire vos copier/coller

     2 · Contrôlez le volume audio sous Windows/Linux/Mac/Android

     3 · Ajoutez l’USB à un vieux clavier de 30 ans

 

SOMMAIRE :

 

Équipement

p. 04   Utilisez un programmeur d'EPROM avec votre Raspberry Pi

 

Ardu'n'co

p. 14   Créez un effet « feu » avec une matrice de leds

 

En couverture

p. 24   Créez des boutons à copier/coller

p. 30   Créez un contrôleur de volume pour votre ordinateur

p. 44   Transformez un vieux matériel de 30 ans en clavier USB

 

Embarqué & Informatique

p. 60   Configurez un clavier Bluetooth pour votre Pi

p. 66   Changez la configuration des leds de votre Raspberry Pi

 

Démontage, Hacks & Récup

p. 76   Utilisez votre Arduino UNO comme périphérique USB

 

Repère & Science

p. 88   Les codes tournants ou comment ne pas envoyer le même message deux fois




EDITO :

 

Personnaliser ça n’est pas important... c’est capital !

Peut-être qu’une telle affirmation vous parait évidente, mais ce n’est généralement pas le cas pour tout le monde. Ce que la plupart des gens ne réalisent souvent jamais durant toute leur vie est que la plupart des objets qui les entourent ne leur sont pas réellement adaptés ou destinés. Il ne s’agit que d’objets dont l’utilité, l’aspect ou les fonctionnalités sont génériques, adaptés non pas aux individus qui les possèdent, mais à une moyenne des préférences d’un ensemble, d’un groupe.

Cette illusion qui consiste à disposer d’objets, d’accessoires et d’outils qui semblent nous convenir n’est rien d’autre qu’une adaptation de nos personnes aux objets en question, alors que le principe naturel est précisément strictement opposé. Lorsqu’on y réfléchit un peu, on se rend compte que même lorsqu’on change, par exemple, sa vieille bouilloire pour une autre, on fait un choix qui est forcément biaisé. On choisit dans une gamme de produits qui finalement ne sont faits pour personne en particulier, et certainement pas pour nous-mêmes. En cela, la diversité du choix qui vous est proposé ne change absolument rien, il s’agit toujours de produits dont le but est de satisfaire un ensemble de personnes, mais, en même temps, qui sont voués par définition à ne jamais satisfaire personne totalement.

Pourtant, tout autour de nous, dans nos vies, nous avons ces objets que nous côtoyons régulièrement, quotidiennement. Chaque matin, j’utilise « ma » bouilloire pour mon petit-déjeuner (café, mails, café, GitHub, café, Twitter... Oui je sais « faut » manger le matin, mais je suis un rebelle), mais ce n’est pas réellement ma bouilloire, c’est un clone de celle de bien d’autres personnes. Du moins c’était le cas avant que je ne décide de changer les leds vertes qui l’éclairent pour des leds bleues. Là et uniquement là, c’est devenu MA bouilloire. La seule où j’ai changé ce petit élément et qui, même si d’autres personnes peuvent avoir eu la même idée, la seule où moi j’ai fait ce changement. Elle est maintenant unique... unique et vraiment mienne.

Peu importe la façon dont vous vous appropriez ces objets, qu’il s’agisse d’y faire des modifications complexes ou d’y coller simplement un autocollant, l’élément clé consiste à avoir une connexion avec ce qui vous entoure et ne pas finir par vivre dans un catalogue Ikea, dans un environnement qui finalement ne vous ressemble pas, n’est pas vraiment le vôtre, mais un ensemble de pièces génériques.

Le résultat de cette approche est non seulement de vivre dans un environnement qui vous est réellement familier, mais également de développer de plus en plus de capacités à adapter, transformer et créer des objets. Que cela commence par un coup de peinture, la couture d’un bout de tissu ou le changement de leds dans une bouilloire, importe peu, cela réveille votre créativité, votre capacité à changer les choses et à les adapter à vos besoins. Peut-être que le résultat laissera stoïque votre voisin ou vos amis, mais ces objets contrairement aux leurs, seront adaptés à vos préférences. Vous y aurez mis votre marque.

Sans doute suis-je en train de prêcher des convertis, mais vous êtes aussi les personnes les mieux placées pour rappeler autour de vous que cette capacité à ne pas se satisfaire de produits qui ne sont créés pour personne et qu’adapter, modifier et personnaliser est un don présent en chacun de nous, indubitablement propre à l’espèce humaine, et qui devrait s’exprimer en chaque instant, quel que soit le moyen, électronique ou non...

 

                                                                                                                               Denis Bodor

A propos du magazine
Logo

Démontez / COmprenez / adaptez / partagez

Hackable met l’électronique plus que jamais à la portée de tous ! Ce bimestriel n’a qu’un but : faire de la technologie un vrai plaisir ! Le plaisir de démonter, d’apprendre, de comprendre, de faire, de maîtriser et d’adapter à ses besoins. En d’autres termes, c’est un magazine pour utiliser la technologie, pas la consommer. Au programme : montages à base Arduino, programmation, bidouillages autour de la Raspberry Pi, découverte de nouvelles cartes et de nouveaux modules, démontage et exploration de matériels, conseils, recommandations et astuces pour s’équiper, mais aussi de quoi apprendre les bases pour s’en sortir seul et pour aller toujours plus loin !

Nouveaux produits