ANDROID & JAVA


  • Magazine Papier


  • Magazine Papier

Créez votre première application Android


SOMMAIRE :

Découvrez
p. 08 Partez à la découverte d'Android

Préparez
p. 22 Installez vos outils

Développez un tracker GPS
p. 40 Créez votre première application
p. 66 Améliorez votre application
p. 86 Retrouvez votre smartphone avec la géolocalisation
p. 114 Votre application finale !

 

Préface :

Qui n’a pas de smartphone et/ou de tablette ? Avec plus d’un foyer sur deux déjà équipé d’un smartphone (sans compter les mobiles de base), le smartphone parait aujourd’hui comme un objet faisant partie à part entière de notre quotidien. Objet indispensable et parfois culte, le smartphone a bouleversé profondément nos habitudes et usages alors que celui-ci n’est apparu qu’il y a tout juste une dizaine d’années. Le succès du smartphone est indéniablement lié à l’offre logicielle alors disponible du bout des doigts. Dans l’univers du smartphone, Google et Apple se taillent la part du lion et se livrent une bataille via markets interposés (respectivement Google Play et App Store). Le market offre aux développeurs des possibilités de diffusion de leur logiciel jusqu’alors inégalées. Dans un premier temps, l’offre logicielle tant à retranscrire l’existant des plateformes PC, MAC, mais sans grande originalité, puis dans une seconde phase, apparaît rapidement une offre pléthorique tous azimuts avec une place significative des jeux mobiles qui tirent le market vers le haut. Aujourd’hui, les catalogues Google et Apple proposent plus d’un million d’applications : santé, média, shopping, sport, etc. L’objectif à peine caché des deux géants est de gagner la confiance des développeurs en leur offrant des outils de développement sans pareil et des possibilités de revenus non négligeables via leur market. L’ère des applications mobiles s’accélère grâce à la maturité des outils de développement qui ne cessent de s’améliorer en imposant une veille technologique constante. Adepte de C/C++, Java, Objective C, C#, HTML5/CSS/JavaScript et encore bien d’autres, les développeurs trouveront tous leur langage de prédilection pour satisfaire leur soif de coder dans un système mobile. Avec des conditions aussi favorables, il y a un intérêt majeur à se placer sur ce nouveau marché qui plus est en pleine croissance. Chez les développeurs, les caractéristiques techniques extraordinaires des smartphones agissent alors comme un révélateur de talents et d’imagination. L’aspect téléphonique qui était le principal attrait dans la mobilité n’est devenu qu’un composant logiciel parmi d’autres. Les systèmes se sont dotés de différents matériels très faciles à mettre en œuvre grâce à l’abstraction des couches logicielles. Les capteurs de la plateforme smartphone/tablette (accéléromètre, proximité, luminosité, caméra, GPS, GSM, Bluetooth, WIFI ...) participent de façon évidente à la conception logicielle alors que ceux-ci étaient catalogués comme complexes à mettre en œuvre dans les systèmes embarqués plus classiques. Ce qui était réservé à l’électronicien est désormais à portée de main des informaticiens, les métiers ont décidément bien changé... L’arrivée des « watch » ne fait que conforter le rôle des smartphones dans notre vie quotidienne. Ces nouveaux objets, maintenant désignés par les marques de grand luxe, sont révélateurs d’un nouveau tournant, les objets connectés sont des merveilles technologiques et en plus ils sont beaux ! Décidément, il n’y a plus d’obstacle à développer des logiciels mobiles qui ont en plus la possibilité de s’appuyer sur le cloud doté de possibilités incommensurables. L’avancée des IoT va permettre de franchir une nouvelle étape dans les années voire les mois qui arrivent. Le catalogue des applications mobiles sera alors transformé pour répondre à ce nouveau marché qui sera vraisemblablement d’une croissance exceptionnelle. Il est prévu plus de 50 milliards d’objets connectés d’ici 5 ans... de quoi bouleverser notre quotidien. Les tablettes et smartphones seront des acteurs majeurs dans cette nouvelle infrastructure, d’ailleurs Google se positionne avec Brillo pour répondre à ce nouveau défi. Smartphone ou tablette, la mobilité est en ordre de marche, on peut considérer que ce n’est que le début, au vu du premier smartphone Android mis à disposition en 2005 ! Les conditions matérielles sont vraiment réunies, les outils de développement sont stables et performants. Les développeurs n’ont plus qu’à faire fonctionner leur imagination (réputée sans limites...) pour mettre en œuvre ces plateformes. Alors comme on dit : à vos API et partez !

Frédéric Camps

 

 


Java


Le guide pour apprendre à programmer en Java en 5 jours !


SOMMAIRE :

Introduction

p. 06 Préparez votre environnement de travail

Jour 1

p. 20 Partez à la découverte d'Eclipse et structurez votre projet

Jour 2

p. 40 Première version du gestionnaire de tâches

Jour 3

p. 60 Ajout de différents types de tâches

Jour 4

p. 84 Sauvegarde des informations : utilisation d'une base de données

Jour 5

p. 96 Interface graphique

Annexe

p. 100 Les erreurs les plus courantes et comment les corriger


Préface :

Java, à ne pas confondre avec l’île ou même la danse du même nom, est un langage multiplateforme que l’on retrouve partout que ce soit sur les ordinateurs de bureau, les smartphones Android ou encore dans certains systèmes embarqués. À sa sortie, il devint rapidement populaire, ce qui entraîna la présence de nombreux développeurs Java sur le marché. Cette popularité entraîna Google à le choisir comme langage pour le développement des applications Android de manière à permettre à une grande communauté de développeurs d’accéder rapidement à leur plateforme qui était, au départ, en retard par rapport à Apple et aux iPhones. Ce choix renforça donc le langage dans sa position dominante et on le retrouve encore aujourd’hui parmi les langages les plus utilisés (si ce n’est le plus utilisé). Si l’on regarde l’index TIOBE (indicateur de popularité des langages) d’août 2015, on peut voir que Java occupe la première place devant le C, le C++, le C# et Python. Au niveau du nombre de projets hébergés sur GitHub, c’est le JavaScript qui apparaît en première place devant Java, Ruby, PHP et Python. On voit bien que quelle que soit la méthode de mesure employée, Java reste une valeur sûre, un langage à connaître.

Ne croyez pas pour autant que sa popularité provienne de sa simplicité. Java est un langage nativement orienté objet et il faudra donc, en plus de la syntaxe, maîtriser ce type d’architecture. Dans ce hors-série, nous vous proposons de mener à bien un petit projet et nous considérerons que vous savez déjà programmer en Java... Oui, même si vous n’y connaissez rien, il faudra vous immerger dans le code ! Mais ne vous inquiétez pas, les bouées de sauvetage ne seront jamais loin et des explications seront bien sûr présentes, le plus souvent sous forme d’encadrés qui vous permettront de les retrouver rapidement même au cours de la lecture d’une autre partie ou plus tard, lorsque vous créerez vos propres programmes.

Pour commencer, avant de plonger dans le grand bain nous vérifierons quand même ensemble l’état de votre matériel de manière à être certains que vous disposiez de tous les outils requis. Alors un peu de courage, et jetez-vous à l’eau !

Tristan Colombo

Acheter ce pack


Référence : P1K

19,00 €

25,80 €

Nouveaux produits