PACK : Conteneurs


  • Magazine Papier
  • Flipbook (liseuse HTML5)


  • Magazine Papier
  • Flipbook (liseuse HTML5)

Comprenez enfin tout sur... Les conteneurs !

Pourquoi ? Quand ? Comment ?


Sommaire

Actus

p.06 Brèves
p.07 Côté livres...
p.08 Un aperçu des nouveautés de Python 3.7 : le décorateur @dataclass

Repères

p.12 Quel est le meilleur langage pour faire du Machine Learning ? - Le cas Python -

Dossier : Développement sécurisé

p.30 La petite histoire du conteneur
p.36 The Twelve Factor App : la méthodologie de création de SaaS
p.39 Démystification des conteneurs
p.44 Bien commencer avec Docker
p.64 Pourquoi ai-je besoin d'un orchestrateur ?
p.72 Kubernetes en action
p.84 Kubernetes : architecture et concepts
p.90 Aller encore plus loin avec Kubernetes

Témoignages

p.110 Entretien avec Adrien Duermael, développeur Docker

Décryptage

p.114 Supervision à petite échelle avec Conky et Collectd

préface

L’adoption de plus en plus importante des conteneurs (principalement en utilisant Docker) et des orchestrateurs (majoritairement avec Kubernetes) montre l’engouement des développeurs autour de cette technologie. D’après une étude Datadog d’avril 2018 basée sur 10000 entreprises clientes de la société, environ 25% d’entre elles utilisent Docker et, parmi celles-ci, la moitié ont recours à l’orchestration. On peut également voir qu’en moyenne environ 8 conteneurs sont exécutés par hôte et que ce nombre a tendance à augmenter. La durée de vie moyenne d’un conteneur est d’environ 12 heures avec orchestration et 6 jours sans. La durée de vie d’un conteneur est donc particulièrement faible...

Pour réellement comprendre ces chiffres, il faut être au point avec toutes les techniques citées. Si vous avez toujours voulu savoir à quoi servent les conteneurs, comment les utiliser ou encore comment les gérer à l’aide d’un orchestrateur, alors vous tenez le bon magazine entre vos mains ! Dans ce numéro hors-série, nous allons tâcher de répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser et nous vous guiderons dans la mise en place et l’utilisation de ces technologies.

Ce hors-série constitue la seconde publication adoptant le format de la nouvelle formule. Vous y trouverez donc bien entendu le dossier dédié aux conteneurs, mais également d’autres articles :

  • des articles sur Python avec les nouveautés de la version 3.7 et plus particulièrement l’apparition des dataclasses ;
  • une plongée dans les entrailles de Python pour comprendre réellement ce qui se passe en interne suivant le code exécuté ;
  • un exemple de mise en place d’un système de supervision utilisant Conky et Collectd.

N’hésitez pas à nous écrire pour nous dire ce que vous pensez de nos hors-séries à lecteurs @gnulinuxmag.com. Que vous les trouviez très bien, que vous voyiez des choses à améliorer ou même que vous ayez des idées de sujets sur lesquels vous souhaiteriez écrire ou que vous aimeriez voir traiter, n’hésitez pas !

Je vous laisse maintenant vous plonger dans l’univers des conteneurs et vous souhaite une bonne lecture !

Tristan Colombo

Conteneurs & Virtualisation

Pourquoi ? Quand ? Comment ?


Sommaire 

Actus

p.08 Brèves
p.10 Côté livres…
p.11 Votre agenda

Boîte à outils

p.12 Quels outils libres pour assister les personnes en situation de handicap ?
p.24 Mesurez votre temps de travail avec Hamster Time Tracker

En pratique

p.30 Utiliser simplement le MIDI avec Ardour

Dossier : Conteneurs & Virtualisation

p.40 La petite histoire des conteneurs
p.48 Vos premiers pas avec les conteneurs et Docker
p.60 Il était une fois l’orchestration avec Kubernetes
p.76 La mise en conteneur d’une application ou d’un service avec LXD
p.86 Découvrez la virtualisation avec VirtualBox
p.94 Votre système Linux au cœur de Windows avec Windows Subsystem for Linux

Code

p.100 Générez votre code à partir de diagrammes de classes avec Modelio
p.112 À la découverte de Smalltalk

Édito 

Dans un monde où la surconsommation est reine et où le « toujours plus » est désormais la norme, ne pourrait-on pas se poser un instant pour réfléchir à notre manière de consommer ? Je parle ici, bien évidemment, du domaine qui nous intéresse, à savoir les nouvelles technologies, mais cette remise en question peut s’étendre à bien d’autres secteurs.

Ce n’est plus un mythe, nous achetons, puis au bout d’un certain laps de temps, entre les premiers symptômes de l’obsolescence programmée et l’arrivée de nouveaux produits sur le marché toujours plus performants, nous jetons et remplaçons. Dans bien des cas, réparer n’est plus vraiment une option. Bon nombre de constructeurs se sont arrangés pour faire en sorte que la remise en état de leurs produits soit difficile (l’exemple des batteries que l’on ne peut plus remplacer dans bon nombre de modèles de smartphones est édifiant) et malheureusement celle-ci est bien souvent tout aussi coûteuse que l’achat d’un nouveau produit si l’on doit passer par un prestataire agréé (et que notre produit dépasse la période de garantie, car nous avons la folie de vouloir l’utiliser plus de deux ans).

Le problème c’est que cette course folle au toujours plus – et bien souvent au toujours plus fermé et onéreux – a ses limites. Nos ressources sont loin d’être illimitées. Par ailleurs, même si le reconditionnement semble prendre tout doucement son envol en permettant d’offrir une seconde vie à bon nombre d’équipements, nous n’avons pas encore trouvé la meilleure manière de recycler tous nos gadgets électroniques en fin de vie. En plus de ces questions préoccupantes pour l’environnement, on peut également s’interroger sur notre utilisation en tant que telle des équipements dont nous disposons : est-il utile d’avoir un mini-ordinateur ultra-performant dans sa poche simplement pour communiquer avec ses contacts, prendre des clichés et surfer sur le net ? Avons-nous vraiment besoin de disposer d’un terminal à la pointe de la technologie pour satisfaire des besoins plutôt « basiques » ? Permettez-moi d’en douter...

Je vous laisse méditer sur le sujet et vous donne rendez-vous le 27 septembre pour un nouveau numéro hors-série !

Aline Hof

Acheter ce pack


Référence : P1X

18,61 €

27,23 €

Nouveaux produits