Frais de port Offerts !*

GNU/Linux Magazine 250

Poetry + Cookiecutter :

Simplifiez vos projets Python !

Plus de détails

8,72 €

 
SOMMAIRE :

Actus & Humeur

p. 06 Gérez vos projets Python avec Poetry

Outils & Système

p. 18 Petite introduction à OpenShift

Kernel & Bas niveau

p. 30 Les bizarreries de l’isolation des IPC

Libs & Modules

p. 48 Python : comment utiliser les context managers ?
p. 52 « Je veux ma maquette de satellite » : analyse du format G3DB d’objets 3D en vue de leur impression
p. 60 Godot : tests unitaires et export Android

Mobile & Web

p. 72 AlaSQL, un puissant moteur SQL pour développeurs JavaScript

Édito

De nos jours, les réseaux sociaux ont acquis une faculté de nuisance incommensurable. Qu'un personnage médiatique s'exprime sur un sujet non consensuel et une horde d'hystériques s'empressera de créer un hashtag quelconque dans l'unique dessein de lui nuire et de lui faire payer ses propos.

Que les tweets ou autres messages publiés ne soient pas toujours de la première intelligence ne retire rien au fait qu’il est assez inadmissible de voir des groupes de personnes faire régner leurs lois pour la seule raison que la pression exercée fera virer un acteur d’une série, l’empêchera de tourner un film, obligera un sportif à ne pas participer à un tournoi, etc.

Prenons un cas concret avec la communication (imaginaire) de deux acteurs.

  • Tweet de l’acteur Dupond :

On a essayé de me faire manger du Maroille… beurk ! #jaimepaslefromage

  • Tweet de l’acteur américain Bryan :

I ate Münster : just waow #ilikecheese

La réponse des réseaux sociaux à ces informations est simple à imaginer à coup de #virezDupond ou #fireBryan :

  • Quelle honte, l’acteur français @DupondOfficiel renie le patrimoine de la patrie qui l’a nourrie ! #virezDupond
  • What a shame ! American actor @RealBryan want to bring bacteriae in our country ! #fireBryan

Et, une fois les acteurs mis à l’écart du tournage d’un film quelconque, les aficionados adverses iront chercher (voire déterrer) des informations pour se venger sur d’autres acteurs ayant publié des opinions inverses… Cela n’a pas de fin et surtout, certaines personnes ne pensant exister que via les réseaux sociaux, je doute fort que l’ensemble de leurs tweets et déclarations soient mûrement réfléchis.

On aura beau créer des outils performants et dignes d’intérêt sur le papier, il y aura toujours des dérives. Les réseaux sociaux ont pris trop d’importance… mais est-il encore possible de faire marche arrière ?

Allez, #readGNULinuxMag, je pense qu’il n’y a plus que cela à faire...

Tristan Colombo

A propos du magazine
Logo

Le magazine de référence technique pour les développeurs et les administrateurs sur systèmes UNIX, open source & embarqué !

Pionnier dans son domaine, GNU/Linux Magazine est depuis 1998 une véritable référence technique pour pour tous les développeurs et administrateurs sur systèmes Unix, open source et embarqués. Le premier magazine français 100 % Linux se démarque grâce à une ligne rédactionnelle résolument technique et pédagogique. Chaque mois de nombreux thèmes sont abordés permettant de toucher à différents domaines de l’informatique, que ce soit de l’intelligence artificielle, de la sécurité, de l’embarqué, du système/réseau ou du hack.

Nouveaux produits