Frais de port Offerts !*

Gnu/Linux Magazine HS 115

Hyper automatisation

La solution ultime pour gagner en productivité et se libérer des tâches répétitives

Plus de détails

14,59 €

 
SOMMAIRE :

Outils

p.06 Côté livres...
p.08 Et si nous retrouvions l’agilité, la vraie ?

Dossier : Hyper automatisation

p.18 Introduction au dossier
p.20 Cotation automatique d’un questionnaire manuscrit
p.50 À la découverte des GitHub Actions
p.68 Hyperautomatisation d’un serveur d’intégration continue à l’aide d’Ansible et de Podman
p.92 Des bots pour Discord

Développement

p.106 Utilisez les énumérations en Python

ÉDITO :

Maintenant si même les grandes firmes de l’informatique se mettent à laisser passer des erreurs anodines, où allons-nous ? Comment continuer à râler après des développeurs qui ne respectent pas les bases d’un développement informatique de qualité si même chez les géants du Web il commence à y avoir des aberrations ?

Je naviguais dernièrement sur Internet à la recherche d’un sujet lorsque, je ne sais plus pour quelle raison, je décidai d’aller regarder les spécifications d’un produit permettant de diffuser du contenu d’une tablette ou smartphone vers un écran de télévision. Pour simplifier mon propos sans faire de publicité pour ce matériel, je le nommerai Caster TV. Recherchant donc des informations sur ce produit, je découvris qu’il y avait une Caster TV2 tout en restant dubitatif car, sur la même page, on me parlait d’une Caster TV<sup>2</sup>. J’avoue qu’étant sur un site proposé par une entreprise ayant largement contribué à l’évolution de l’informatique, il me fallut quelques secondes pour me rendre compte de la présence du code HTML sur la page. Que ce genre d’erreur soit commis par une petite agence web ayant dû livrer son produit en dernière minute et qui fera un passage correctif le lendemain, on peut l’admettre. Par contre, de la part d’une si grande entreprise, gérant tant de services web, cela pose question : un stagiaire a-t-il réussi à publier son travail en production sans relecture ? C’est une erreur anodine, certes, mais celle-ci se voit… qu’en est-il des autres, peut-être plus graves, qui se cachent dans le code des applications ?

Depuis, le code de la page a été corrigé, ce qui m’a permis de constater qu’il ne s’agissait pas d’un produit nommé Caster TV2, mais bien toujours Caster TV auquel on avait associé une note de bas de page (le petit 2) non cliquable. L’erreur visible est corrigée, mais il y a peut être un petit problème d’ergonomie désormais, d’autant plus qu’avec 6 notes de bas de page sur une page développée en responsive design mobile-first, il faut scroller pendant un certain temps pour pouvoir les lire...

Finalement, conserver des bugs et faire fi de l’ergonomie représente peut-être une avancée technologique. Peut être est-ce vers cela que notre société tend et qu’il est absurde de lutter. Si ce n’est pas votre façon de voir les choses, continuez de vous cultiver en lisant votre GNU/Linux Magazine hors-série… Bonne lecture !

Tristan Colombo

A propos du magazine
Logo

Le magazine de référence technique pour les développeurs et les administrateurs sur systèmes UNIX, open source & embarqué !

Pionnier dans son domaine, GNU/Linux Magazine est depuis 1998 une véritable référence technique pour pour tous les développeurs et administrateurs sur systèmes Unix, open source et embarqués. Le premier magazine français 100 % Linux se démarque grâce à une ligne rédactionnelle résolument technique et pédagogique. Chaque mois de nombreux thèmes sont abordés permettant de toucher à différents domaines de l’informatique, que ce soit de l’intelligence artificielle, de la sécurité, de l’embarqué, du système/réseau ou du hack.

Nouveaux produits