Frais de port Offerts !*

GNU/Linux Magazine 251

Les coroutines, une autre vision de la programmation multi-tâches

Plus de détails

8,72 €

 
SOMMAIRE :

Actus & Humeur

p. 06 Gérer vos API avec Gravitee.io !

Kernel & Bas niveau

p. 26 Exécution concurrente avec les coroutines

IA, Robotique & Science

p. 44 Voyage initiatique vers la bio-informatique : les premiers pas

Outils & Système

p. 58 Des outils simples de prototypage et de schématisation

Libs & Modules

p. 66 Un système de mise à jour automatique pour scripts Python
p. 74 Les outils de génie logiciel en Perl

Édito

Cet édito utilise des cookies.

<En savoir plus>

<Accepter et fermer>

Pour respecter la directive ePrivacy (article 82 de la loi Informatique et Libertés [1]) qui prévoit « l’obligation, sauf exception, de recueillir le consentement des internautes avant toute opération d’écriture ou de lecture de cookies et autres traceurs », et la période de « tolérance » pour sa mise en application ayant pris fin le 31 mars 2021, vous avez dû voir fleurir les popups vous demandant d’accepter les cookies pour pouvoir continuer votre navigation.

Les règles à appliquer impliquent notamment trois points [2] :

  1. les personnes doivent consentir au dépôt de traceurs par un acte positif clair ;
  2. les utilisateurs devront être en mesure de retirer leur consentement, facilement, et à tout moment ;
  3. refuser les traceurs doit être aussi aisé que de les accepter.

Mais vous aurez remarqué que bien souvent, étrangement, les points 2 et 3 ne sont pas aussi bien appliqués que le point 1. En plus de cela, il est particulièrement pénible de devoir refuser à longueur de journée des cookies (bien entendu, si vous les acceptez tout est beaucoup plus simple). Mais une nouvelle forme de consentement est apparue : le consentement pour raisons économiques. Certains sites ont basé leur modèle économique sur l’affichage de publicités personnalisées utilisant des cookies publicitaires. Ils bloquent donc purement et simplement l’accès au site :

  • soit vous acceptez les cookies ;
  • soit vous payez pour accéder au site sans cookies.

Que l’on paye pour accéder à un contenu ayant demandé du travail, cela est tout à fait normal. Mais au lieu de changer de modèle économique, prendre pour prétexte l’acceptation des cookies est à mon sens très mal venu.

Cette situation ne peut perdurer : agacement des utilisateurs, manque à gagner des sites web, etc. Ainsi, il y a fort à parier que les cookies publicitaires sont voués à disparaître. Google travaille d’ailleurs déjà sur une alternative plus respectueuse de la vie privée, basée sur la méthode FloC (Federated Learning of Cohorts) où le ciblage s’effectue sur la base de groupes d’utilisateurs partageant des caractéristiques et des intérêts communs. Mais cette solution sera-t-elle réellement plus respectueuse de la vie privée [3] ? Il est permis d’en douter...

Quoi qu’il en soit, que vous lisiez GNU/Linux Magazine en version papier ou en version numérique, vous n’aurez pas à accepter de cookie… Bonne lecture !

Tristan Colombo

[1] Article 82 de la loi Informatique et Libertés : https://www.cnil.fr/fr/la-loi-informatique-et-libertes#article82

[2] CNIL, « Cookies et autres traceurs (...) », octobre 2020 : https://www.cnil.fr/fr/cookies-et-autres-traceurs-la-cnil-publie-des-lignes-directrices-modificatives-et-sa-recommandation

[3] B. CYPHERS (EFF), « Google’s FLoC is a terrible idea »  : https://www.eff.org/fr/deeplinks/2021/03/googles-floc-terrible-idea

A propos du magazine
Logo

Le magazine de référence technique pour les développeurs et les administrateurs sur systèmes UNIX, open source & embarqué !

Pionnier dans son domaine, GNU/Linux Magazine est depuis 1998 une véritable référence technique pour pour tous les développeurs et administrateurs sur systèmes Unix, open source et embarqués. Le premier magazine français 100 % Linux se démarque grâce à une ligne rédactionnelle résolument technique et pédagogique. Chaque mois de nombreux thèmes sont abordés permettant de toucher à différents domaines de l’informatique, que ce soit de l’intelligence artificielle, de la sécurité, de l’embarqué, du système/réseau ou du hack.

Nouveaux produits