Frais de port Offerts !*

Hackable Magazine 53

Bus / Interfaces / Open Hardware :

Hydrabus, connectez-vous à tout !

  • SPI, i2c, SWD, USART, JTAG, 1-Wire, CAN, Wiegand

Plus de détails

14,59 €

 
SOMMAIRE :

Microcontrôleurs & Arduino

p. 04   ESP32 : créer ses composants réutilisables avec ESP-IDF

SBC & Raspberry Pi

p. 20   Jouons avec une passerelle ZigBee LIDL

Outils & Logiciels

p. 40   Hydrabus : un outil pour tous les bus

Sécurité

p. 56   Arduino + ESP-IDF + OTA + Secure Boot : le meilleur des deux monde
p. 78   Continuons notre exploration des Java Cards : jckit 3.0.4, NFC et code PIN

Hack & Upcycling

p. 102  Reverse : utiliser son imprimante à étiquette sans BLE et en USB

Domotique & Capteurs

p. 124  Pourquoi mon moniteur desktop ne ferait-il pas aussi bien que l’écran de mon smartphone ?

EDITO :

Chers consœurs et confrères journalistes de la presse « technique » et « scientifique », si je vous écris ce mot aujourd’hui, c’est pour vous donner un petit conseil qui pourra peut-être à la fois vous éviter de passer pour des demeurés, mais aussi, accessoirement, de prendre vos lecteurs pour des demeurés d’un calibre similaire, sinon bien supérieur.

Mon conseil est tout simple, quand vous recevez un communiqué de presse d’une startup chinoise (ou autre) vantant les mérites d’un produit révolutionnaire, qui n’est pas fabriqué, sans prix annoncé, sans caractéristiques publiées, sans vraies photos de prototype, mais promettant tout de même de révolutionner ceci ou cela... faites une pause, prenez une tisane de camomille et souvenez-vous de vos cours de collège. Vous savez, ceux qui parlaient de volts, de watts et d’énergie.

Vous voulez un exemple ? Que diriez-vous de la batterie Betavolt ? Mais siiiii. Vous avez écrit à son propos, émerveillés par les 100 microwatts produits pendant 50 ans, avec une tension de 3 volts et une taille de seulement 15 x 15 x 5 mm. Vous avez fantasmé sur son utilisation avec un smartphone, dans l’aérospatiale, pour des petits drones et même pour l’IA (allez comprendre le rapport), en répétant bêtement l’annonce du fabricant promettant une version de 1 watt en 2025.

Vous voulez paraître intelligent en faisant un calcul, même niveau CM2 ? En voilà un, un smartphone peut utiliser jusqu’à 2 watts en activité. C’est 20000 fois plus que ce que peut fournir cette « batterie révolutionnaire » (et surtout imaginaire, alors que d’autres, comme City Labs, produisent déjà depuis des années avec une technologie sensiblement différente (tritium, et non un isotope de nickel)). La densité énergétique étant le point clé du communiqué que vous avez reçu, il est improbable qu’elle augmente. Ceci veut dire de cette « innovation technologique sans précédent » aura donc la forme équivalente à 20000 exemplaires de la soi-disant batterie qui vous a tant excité en rendu 3D. On parle là d’un pavé de 30 cm de côté et de 25 cm de haut (20 x 20 x 50 batteries). Pas sûr que vous voulez de ça dans votre poche, surtout pendant 50 ans... Et non, il n’y a pas de « mais si on divise la demie-vie par... », la physique n’est pas d’accord et la physique a toujours raison.

Pardon ? Quoi ? Ah ! Vous ne vouliez pas informer les gens, vous vouliez juste qu’ils cliquent sur « l’incroyable news » et voient vos pubs ? Oh, désolé. Toutes mes excuses pour le dérangement. Non, non, c’est ma faute ! je pensais qu’on faisait le même métier...


Denis Bodor

A propos du magazine
Logo

L'EMBARQUÉ À SA SOURCE

Né en 2014, Hackable est un bimestriel destiné aux professionnels et particuliers souhaitant découvrir et progresser dans les domaines de l’électronique numérique et de l’embarqué. Il fournit un contenu riche orienté vers une audience désireuse de bénéficier d'une veille technologique différente et résolument pratique. Le contenu du magazine est conçu de manière à permettre une mise en pratique directe des connaissances acquises et apprendre tout en faisant.

Nouveaux produits