Hackable Magazine 32

Plantes / leds / culture indoor :

Remplacez le soleil par des leds !

  • Comprenez les besoins des plantes
  • Créez un système d’éclairage
  • Concevez l’alimentation optimale

Plus de détails

12,63 €

 
SOMMAIRE :

Actualités

p. 04 Le Module du moment : interface I2C pour écran LCD
p. 06 Des kits de développement FPGA à moins de 30 €

Outils & Logiciels

p. 32 Simulez vos circuits électroniques avant de réaliser vos cartes électroniques avec KiCAD

Domotique & Capteurs

p. 54 Bricolage du dimanche : un éclairage économique pour plante domestique

Arduino & Microcontrôleurs

p. 74 Vite fait : créer un thermostat d'ambiance programmable

Hack & Upcycling

p. 90 Reverse-engineering d’une alimentation numérique et contrôle avec bash

Sécurité

p. 106 Le coût de la rétro-ingénierie du silicium

Rétro Tech

p. 116 Programmation avec le 6502

éDITO :

De Noël à mars...

Avez-vous remarqué qu’il y a un climat de crise énergétique ambiant en ce moment ? Tout devient économe en énergie, les ampoules à filament ont laissé place aux leds dans les rayons des magasins et petit à petit dans les rues, de manière générale les choses énergivores sont devenues le mal incarné car, comme dirait la pub, « ce n’est pas Versailles ici ».

Bien sûr, je suis d’accord sur le fond. Pourquoi gâcher de l’énergie lorsque ceci n’est pas utile ? C’est un principe de bon sens, aussi bien de manière générale que pour nos propres projets et montages. Mais... quid des décorations de Noël alors ? Je ne parle pas de la timide guirlande solitaire de 50 leds (~3W), mais des éléments massifs sur les balcons, des petits points laser vert et rouge qui bougent, des projecteurs « JOYEUX NOËL » sur les façades des particuliers...

Une étude de l’Ademe de 2017 parle de quelques 75 GWh par an, juste pour les particuliers, et au vu de ce que je constate cette année, on peut supposer que cela aura encore augmenté (un laser est gourmand, un mini projecteur aussi). Et je ne parle même pas de l’énergie nécessaire à la fabrication des leds et ornements lumineux eux-mêmes...

Ce qui me dérange, ce n’est ni la volonté d’économie, ni les décorations de Noël. C’est la dichotomie et le paradoxe consistant à changer ses ampoules pour « sauver la planète » (un brin présomptueux) pour ensuite garnir son habitat de lumières inutiles. On pourrait presque croire que le « tout led » véhicule un message qui est mal interprété et finalement déclenche un effet diamétralement opposé à celui recherché. Un peu comme profiter des soldes pour acheter des choses dont on n'a pas besoin avec de l’argent qu’on n'a pas... parce que c’est une affaire. C’est étrange, mais pourtant si humain...

Et mars me direz-vous ? Eh bien nous avons l’équinoxe, marquant enfin la fin de l’hiver, mais également la sixième édition de la Makerfight de Mulhouse, organisée comme chaque année par nos compatriotes alsaciens du Technistub. Celle-ci se tiendra cette fois sur deux jours, les 21 & 22 mars 2020 au Parc Expo de Mulhouse avec au programme des combats de robots bien sûr, mais également de nombreux exposants et ateliers DIY pour les jeunes et les moins jeunes.

D’ici là, je vous laisse en compagnie des articles du présent numéro en vous souhaitant une bonne lecture et une belle pousse pour vos plantes d’intérieur...

Denis Bodor

A propos du magazine
Logo

Démontez / COmprenez / adaptez / partagez

Hackable met l’électronique plus que jamais à la portée de tous ! Ce bimestriel n’a qu’un but : faire de la technologie un vrai plaisir ! Le plaisir de démonter, d’apprendre, de comprendre, de faire, de maîtriser et d’adapter à ses besoins. En d’autres termes, c’est un magazine pour utiliser la technologie, pas la consommer. Au programme : montages à base Arduino, programmation, bidouillages autour de la Raspberry Pi, découverte de nouvelles cartes et de nouveaux modules, démontage et exploration de matériels, conseils, recommandations et astuces pour s’équiper, rétrogaming, mais aussi de quoi apprendre les bases pour s’en sortir seul et pour aller toujours plus loin !

Nouveaux produits